Le train arrive au LAOS !

Grâce à la Chine, le Laos inaugure sa première ligne de chemin de fer

Le Laos n’avait pas de train (seulement quatre kilomètres de voies ferrées).

Ce pays asiatique, l’un des plus pauvres de l’ASEAN, ouvre sa première ligne de chemin de fer, financée par la Chine, afin de relier Vientiane, la Capitale, à Kunming, grande ville chinoise du Sud-Est, sur environ 1000 kilomètres.

Entre deux pays communistes, c’est de l’entr’aide ? Ou bien le gros veut manger le petit ?

Six milliards de dettes quand même ! Et des décennies de remboursement !?

La voie de chemin de fer, inaugurée ce 3 décembre 2021, traverse des chaînes de montagnes et des collines luxuriantes pour relier la ville chinoise à Vientiane, capitale du Laos, pays effectivement un peu enclavé, sans accès direct à la mer.

Le président chinois, Xi Jinping, a prononcé un discours en ligne lors de la cérémonie d’ouverture. La Chine, qui espère prolonger un jour la voie jusqu’à Singapour (!) en passant, excusez du peu, par la Thaïlande puis la Malaisie, a financé ce projet dans le cadre de sa politique rouleau-compresseur des « nouvelles routes de la soie ».

Il y a 414 kilomètres seulement de tronçon laotien mais pour ce petit train ! Mais pour ce pays – l’un des plus petits budgets d’Asie – rembourser un milliard de dollars c’est énorme ! Sauf si c’est le moyen de dynamiser enfin une ou deux régions face à ce géant voisin avide de produits agricoles !

Un pari sur l’avenir c’est sûr.

Mais pas de la même façon pour les deux !

JMDF

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s