Partenaire de la Chine !

Quel partenaire ? Le Royaume du Cambodge. Petit mais efficace !

La Chine et le Cambodge n’ont pas attendu 2023 pour commencer à travailler en étroite collaboration. Dix ans déjà de Routes de la Soie !

Rien que dans cette décennie une autoroute, plusieurs routes nationales, des hôpitaux, des systèmes d’approvisionnement en eau potable ,financés par la Chine, et déjà mis en service. Sans compter de nombreux investissements privés? Cf. les nombreuses tours inhabitées de la capitale Phnom Penh.

2022 est l’ année qui a vu le pacte commercial du Partenariat économique global régional (RCEP) et l’Accord de libre-échange Chine-Cambodge (ALECC) entrer en vigueur.

Le volume du commerce bilatéral a d’ailleurs atteint 14,5 milliards de dollars américains de janvier à novembre 2022, soit une augmentation de 19,1 % en glissement annuel, a indiqué le Bureau économique et commercial de l’ambassade de Chine au Cambodge dans un communiqué.

Outre son poids dans l’économie du Royaume, la Chine a également fourni une aide précieuse lors de la crise Covid en fournissant massivement des vaccins aux autorités cambodgiennes.

Environ 90 % des vaccins administrés aux Cambodgiens qui se sont fait vaccinéer massivement sont d’origine chinoise. Une équipe d’experts en médecine traditionnelle chinoise (MTC) est  même venue au Cambodge depuis mars pour aider la nation d’Asie du Sud-Est à lutter contre la pandémie. Il semble que cela ait porté ses fruits puisque, alors même que la Chine est confrontée à une explosion de cas de covid sans précédent,

Actuellement, le Cambodge, lui, reste épargné (aucun décès depuis le 20 avril 2022).

Le secteur du tourisme attend avec impatience l’ouverture des frontières de la République populaire de Chine, annoncée pour le 8 janvier 2023,  pour voir revenir du ciel les premiers groupes de touristes bien attendus pat les professionnels. Et seulement eux !

JMDF