Exactions au Myanmar

En Birmanie, la chasse aux birmans non-bouddhistes continue !

La plupart des habitants de Thantlang, dans l’État Chin, une ville située près de la frontière indienne ont fui après que des bâtiments ont été incendiés lors des combats qui ont opposé les milices à l’armée durant le week end. Quelque 10 000 personnes sont parties chercher refuge dans les régions environnantes, y compris en Inde. Au cours des combats, une vingtaine de maisons ont été incendiées et un pasteur tué. « Le meurtre d’un pasteur baptiste et le bombardement de maisons à Thantlang, dans l’État Chin, sont les derniers exemples de l’enfer que les forces de la junte livrent quotidiennement au peuple du Myanmar », a déclaré Thomas Andrews, rapporteur spécial des Nations unies sur les droits de l’homme au Myanmar, dans un message sur Twitter.

publié par Christel Maurice sur Fbk

Le riz serait en avance !

La « fleur de jasmin » est une nouvelle variété de riz mise au point par l’Institut Cambodgien de recherche et de développement agricole. Variété qui serait plus résistante au changement climatique.

Le Ministère cambodgien de l’Agriculture, des forêts et de la pêche a publié des résultats encourageant issus de 14 ans de recherche sur une variété de riz hybride qui s’est avérée plus résistante au changement climatique et qui produit des rendements nettement supérieurs à ceux des cultures conventionnelles. 

Le directeur de l’Institut cambodgien de recherche et de développement agricole (Cardi), Lor Bunna, a déclaré au journal Phnom Penh Post que Phka Mealdei est une souche de riz hybride saisonnière à durée moyenne issue d’un croisement entre le Phka Romduol parfumé – servant de lignée femelle – et le Riz cambodgien 3 (CAR3) comme lignée mâle. Les deux variétés parentales ont une durée de vie moyenne jusqu’à maturité. 

Interrogé sur ce qui a motivé ce projet d’hybridation, Bunna a répondu que l’Institut était prêt à investir d’énormes quantités de temps si cela permettait de développer un nouveau « cultivar » robuste de l’aliment de base de la population, avec une tolérance relativement élevée aux pénuries d’eau et autres stress associés au changement climatique.

L’adoption à grande échelle du Phka Mealdei – nom de cette nouvelle espèce – pourrait entraîner une nette amélioration des rendements en riz dans tout le Cambodge, ce qui permettrait de nourrir la population cambodgienne en pleine expansion et d’améliorer les moyens de subsistance et la qualité de vie des populations rurales. Sans compter les possibilités déjà ouvertes d’exportation des meilleures qualités.

*Un cultivar est une variété de plante (arbres compris) obtenue en culture, généralement par sélection, pour ses caractéristiques réputées uniques. Il peut s’agir de qualités morphologiques, esthétiques, techniques, de vitesse de croissance (pour les arbres par exemple), d’adaptation à un biotope ou de résistance à certaines maladies.

Le Petit Journal et JMDF