Les îles Salomon en effervescence

Les habitants des îles Salomon ont bravé ce jeudi de fin novembre 2021, le confinement imposé par le gouvernement (pour cause de crise de COVID) et ont à nouveau manifesté dans la capitale, mettant le feu à des bâtiments.
Mercredi des manifestants demandant la démission du Premier ministre avaient déjà pillé des magasins et mis le feu à des bâtiments, y compris au Parlement.

Le Premier ministre, Manasseh Sogavare, a annoncé la mise en place d’un couvre-feu de 36 heures dans la capitale Honiara, lors d’une allocution diffusée mercredi soir, après que la police ait fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les contestataires.

Le gouvernement des îles Salomon fait face à des pressions, après sa décision, prise en 2019, de mettre fin aux liens diplomatiques avec le République de Taïwan et d’établir des liens formels avec la Chine Populaire, ce qui a donné lieu à un référendum sur l’indépendance l’année dernière que le gouvernement a rejeté comme illégitime.

(Reportage Byron Kaye; version française Camille Raynaud)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s