Exactions au Myanmar

En Birmanie, la chasse aux birmans non-bouddhistes continue !

La plupart des habitants de Thantlang, dans l’État Chin, une ville située près de la frontière indienne ont fui après que des bâtiments ont été incendiés lors des combats qui ont opposé les milices à l’armée durant le week end. Quelque 10 000 personnes sont parties chercher refuge dans les régions environnantes, y compris en Inde. Au cours des combats, une vingtaine de maisons ont été incendiées et un pasteur tué. « Le meurtre d’un pasteur baptiste et le bombardement de maisons à Thantlang, dans l’État Chin, sont les derniers exemples de l’enfer que les forces de la junte livrent quotidiennement au peuple du Myanmar », a déclaré Thomas Andrews, rapporteur spécial des Nations unies sur les droits de l’homme au Myanmar, dans un message sur Twitter.

publié par Christel Maurice sur Fbk

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s