Le Vietnam et le Cambodge sont des amis.

Les relations entre les deux pays sont bonnes. Le « passage de pouvoir » au Congès du Parti communiste vietnamien a été l’occasion pour le Premier Ministre cambodgien de se féliciter de ses bonnes relations avec son voisin. Relations construites sur plusieurs décennies et particulièrement nourries ces derniers temps dans la collaboration de lutte contre la pandémie.

Vietnam-Cambodge : même combat. C’était vrai dans les années 1980 puisque le Vietnam était entré sur le territoire du Cambodge en 1979 pour éliminet les terribles Khmers Rouges (KR) au communisme pro-chinois appliqué sans la moindre humanité sur le Peuple (opprimé depuis avril 1975). Rappelons que alors que les Vietnamiens ont toujours été, eux, d’un communisme pro-russe.

Même combat lorsque dans les années 1990, les deux pays avaient commencé le retrait des troupes étrangères au Cambodge (Hun Sen, dissident KR, placé au pouvoir par les Vietnamiens était aux manettes) et laissé la place aux soldats des Nations-Unies venues pour implanter de nouvelles institutions démocratiques conformément aux Accords de Paris d’octobre 1991. Même combat discret en quelque sorte puisque le Parti du Peuple cambodgien (PPC/CPP) était accusé d’être la marionnette des puissants voisins.

A cette époque il est même permis décrire que les deux pays étaient à nouveau sur la ligne de départ du développement économique. Les performances de croissance économique de l’un et de l’autre étaient voisines et même sans doute étaient supérieures au Cambodge, du fait de l’aide financière internationale.

Il n’en est plus de même depuis les années 2000, le Vietnam a rattrappé son retard sur tous ses voisins grâce à une évolution nette vers un capitalisme entreprenant à parti unique mais intelligent ! Les performances économiques furent remarquables et continues. Le Cambodge a maintenu sa croissance à 7% (le Vietnam à 5%) mais sa balance commerciale avec le Vietnam s’est accrue de manière défavorable. D’autant plus que des passages frontaliers restaient poreux…

Pour consolider ses relations avec son voisin, Hun Sen a usé de sa stabilité. Une victoire aux élections de l’opposant Sam Rainsy aurait fait basculer les relations diplomatiques avec le honni Vietnam jusqu’à les tendre aux conflits frontaliers de manière prévisible…

Aussi ces dernières années la décennie 2010 a t’elle été marquée par la normalisation des relations avec les deux pays. Sur tous les plans. Hun Sen a bénéficié d’une relation sure et constante avec le Premier Ministre vietnamien resté en place cinq années et devenu le 5 avril 2021 Président (Secrétaire Général du Parti !) NGUYEN Xuan Phuc, élu par l’Assemblée Nationale. Ce dernier offre également ce besoin de permanence et de stabilité souvent nécessaire aux milieux d’affaires et à la réalisation de grands projets.

Enfin les relations se sont renforcées en 2020 avec la pandémie entre ces deux leaders. Le Vietnam avait immédiatement fermé sa frontière avec la Chine et encouragé le Cambodge à parvenir à fermer leur frontière mutuelle… Résultats excellents et contrôle de l’épidémie durant toute cette année. Aucun mort au Cambodge du Covid 19 en 2020 ! Quelques-uns seulement au Vietnam.

Maintenant, 2021, les deux pays ne sont plus au même niveau de développement économique. Le Vietnam est passé devant et court vers des succès sur cette décennie et probablement la prochaine (2030-2040) pour sortir de la pauvreté avec des moyens (ressources géographiques, agricoles, industrielles et ressources humaines) que n’a pas le petit Cambodge.

Néanmoins la coopération continuera et elle est prometteuse notamment pour l’industrie touristique lorsque la pandémie sera oubliée. Des deux côtés la stabilité politique et la paix semblent inébranlables.

Il est vrai que lorsque l’on gagne des guerres ensemble l’amitié et le respect deviennent des atouts majeurs. Puissent les Vietnamiens, y compris les paysans et les planteurs aux frontières toujours respecter l’ntégrité territoriale du Cambodge… Alors le respect durera longtemps puisque c’est l’intérêt de ces deux pays membres de l’ASEAN (même avec des amitiés chinoises apparemment divergentes).

JMDF avril 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s