Arrêtez les rassemblements religieux.

Vous avez le droit d’être convaincus que toutes les religions ne sont pas des conneries. Cela s’appelle la liberté de conscience et je tente de la respecter. Mais vous devez être informés en ces temps de Coronavirus de ceci :

Le plus gros foyer d’infection en France est un rassemblement religieux protestant évangélique dans la ville de Mulhouse où des croyants venant de toute la France, de Suisse, de Belgique et d’Espagne, ont jeûné et se sont embrassés pour montrer qu’ils s’aimaient. Rentrés chez eux après avoir prié Dieu ils ont essaimé la maladie.

En Corée du Sud, pays qui possède la plus grande église du monde, c’est la même chose, entre Coréens de toute génération, une sorte de secte religieuse chrétienne dont le fondateur aurait été envoyé par le Christ. Un nouveau prophète. Bientôt une Koran coréen ? Le gouvernement pointe du doigt ses rassemblements.

Moi-même à chaque fois que je suis invité dans un tel « rassemblement charismatique » je cherche à côté de qui m’asseoir et m’installer car je sais que je vais attendre, après moultes chants et prières, le moment de toucher la personne choisie (de préférence jeune et jolie) quand l’officiant dira : Serrez vous la main, montrez que vous vous aimez !

Il est vrai que ma religion c’est l’amour ! Encore et Angkor.

Au Cambodge, 20 personnes de religion musulmane sont revenues de pélerinage en Malaisie. A un grand rassemblement d’une secte musulmane qui est connu pour avoir pour mission le prosélytisme. Bravo, elle a répandu le virus dans un pays jusque là quasiment épargné. Bravo la religion.

Au Bengladesh jusque là épargné par la pandémie, un chef religieux a réuni dans une ville plus de 20000 personnes pour prier ensemble Dieu de protection contre le Corona Virus (n’importe quoi !) et c’est maintenant des dizaines de cas de contamination qui explosent. Bientôt des milliers sans doute. Puisque lorsque tu te plies le corps sur tes genoux pour la prière commune, tu envoies ton air sur le cul du musulman qui se tient devant toi, qui rebondit et revient sur tes voisins serrés contre toi . . .

Comme il n’y a pas encore de cas de diffusion pandémique bouddhiste, j’encourage tous les croyants à s’isoler 40 jours comme Boudhha dans la forêt. Mais j’ose le pari que si cela devait arriver, ce serait au Myanmar où le Bouddhisme n’est plus seulement une philosophie mais une sorte de combat collectif.

Néanmoins, je l’avoue, le virus est né en Chine, hors des religions, dans un marché de la ville Wuhan. Il parait que c’était quand même un rassemblement de chauves souris qui prétendaient que la religion c’était l’Etat !

Néanmoins encore, si vous êtes jeunes et beaux, sachez que je suis confiné dans une maison discrète !

JMDF

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s