Le stress du prochain Coup

Au Cambodge, le Royaume des Khmers, les Autorités, surtout les autorités intermédiaires, sont de plus en plus stressées au fil des jours de cette fin d’octobre 2019. En effet, les opposants au régime en place, tous exilés, ont prévu de rentrer au pays tous en même temps le 9 novembre, jour de la Fête nationale cambodgienne et, justement cette année, veille des trois jours de la fameuse fête des Eaux réunissant traditionnellement des centaines et des centaines de milliers de Cambodgiens dans les rues de Phnom Penh.

De là à penser que c’est un Coup d’Etat qui est en train de se préparer, il y a une sorte de logique du raisonnement. Évidente logique politique puisque le leader en exil a soigneusement prévenu ses partisans de son retour au pays à cette date et osé demander à certaines armes de se retourner… ! Faut-il le croire ? …

Néanmoins, croire ou pas, penser que quelque chose peut arriver…  le Royaume n’est pas un pays de Bisounours et tout se prépare actuellement aux plus hauts niveaux pour que les prisons soient accueillantes et que la fête soit réussie.

Y compris les feux d’artifice.

 

JMDF

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s