Qui pourra stopper l’avancée de l’impérialisme de la Soie ?

Au moins deux ?

En ce moment un homme seul (que je détestais il y a quelques années) ose contrer l’avancée inexorable avancées des investissements politiques chinois pour créer des routes (dites de la Soie !) qui conduisent partout vers des conquêtes économiques programmées, des dettes rédhibitoires, voire plus… alors que la route de la Soie ne mène pas à la Malaise directement ! Mais une route rapide c’est toujours bon pour les Chinois.

Il a 93 ans et il est le Premier Ministre de la Malaisie !

Mahathir, vieux routier de la politique de la péninsule malaise et de l’Asean, vient de dénoncer le fabuleux contrat signé par son prédécesseur Najib avec la Chine pour la construction d’un train à très grande vitesse reliant Bangkok à Singapour.

A celui-ci, il faut ajouter le Premier Ministre indien !

Narendra Damodardas Modi, plus connu sous le nom de MODI, né en 1950,est un homme d’État membre du Bharatiya Janata Party, un parti nationaliste hindou qui se réfère à l’origine de l’Hindouité et il est depuis cinq ans un Premier Ministre qui fait front face aux ambitions chinoises de plus en plus pesantes.

En effet, l’Inde est le seul pays qui fasse ouvertement bloc pour contrer les prétentions chinoises de controler « la route de la Soie » ouverte au Sud de la chaîne de l’Everest, tournée vers l’Occident européen !

Mais sur la route traditionnelle de la Soie au Nord ?

Qui au Sud de la Russie ?

Sans doute Ouzbékistan et le Turkménistan !

JMDF

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s