Régimes de bananes

La multiplication des élections sur tous les continents dans certains pays prête parfois cette année à sourire.

En effet, sous couvert de démocratie – tout au moins un pouvoir élu organisant des élections – se déroulent des scrutins qui ne visent (ou n’aboutissent) qu’à maintenir au pouvoir ceux qui y sont et qui font tout pour y rester.

Lorsque les régimes sont dirigés par des militaires (le plus souvent un groupe sans uniformes visibles), il est possible de comprendre, si pas d’admettre cette situation. C’est la logique des choses en place…

Lorsqu’il s’agit de civils comment ne pas penser aux régimes de bananes où les pouvoirs intermédiaires n’existent que s’ils sont conformes et confortables et que si la liberté de la presse est tellement encadrée qu’il n’y a même pas besoin de voter une loi pour l’encadrer… ?

Démo-crassie !

No comment.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s