Indien, prince et … gay.

Manvendra Sing Gohil est de sang royal dans l’Etat de Gujarat en Inde. Quand on sait que dans tout le continent indien l’homosexualité est prohibée et que les relations entre hommes sont poursuivies par la Loi, le Prince apparait particulièrement courageux même si les poursuites sont rares.

Il est permis de se demander si ce n’est pas une préoccupation coloniale anglaise – pas si ancienne – qui aurait laissé cette culture de l’interdit sexuel dans la société indienne. Chose assez étrange en Asie de l’Est.

En fait, le Prince GOHIL use de son statut et de sa renommée locale pour développer l’information sur les risques encourus de Sida dans ce pays. L’Inde tout entière est effectivement très touchée encore aujourd’hui par l’extension du virus mortel.

Pour les Indiens, l’homosexualité et les préservatifs sont des choses qui viennent de l’Occident. Alors, le Prince ne se cache pas et en distribue largement en expliquant que ceux qui ne veulent pas voir toutes les facettes du Kamasutra sont ceux qui ne savent non plus pas lire tous les bas-reliefs homo-érotiques des temples  les plus anciens du pays .

Tout ceci est très étrange dans ce pays immense où l’hypocrisie règne dans le Droit et où celle-ci semble un des obstacles majeurs dans la course au développement engagée et déjà tellement inégalitaire … selon les castes !

JMDF

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s