Accéder au temple d’ANGKOR

Le Cambodge et le Japon  ont entrepris le mois dernier de restaurer l’important passage archéologique consistant en de lourdes pierres surplombant un plan d’eau permettant l’accès majeur vers le temple d’Angkor Wat.

Autrefois en partie restauré par la coopération française, cet accès aujourd’hui un peu bancale fait l’objet d’un projet cambodgien de quatre années de travaux qui confirme la solidarité internationale pour la sauvegarde du glorieux Heritage Khmer. En effet, le financement du projet et le support technique seront fourni par la coopération japonaise.

Plusieurs temples ont déjà été restaurés, comme le Baphuon par la France, ou sont en voie de réhabilitation, comme le fantastique et prestigieux Bayon par le Japon.

Il n’empêche  que le nombre de touristes sur les sites des différents temples grossissant chaque année, l’inquiétude grandit de voir des dégradations de plus en plus nombreuses sur certains sites archéologiques de cet exceptionnel patrimoine.

Faudrait-il changer de politique du tourisme ou limiter l’accès ?

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s