Une semaine de congé à consommer

Le Nouvel An arrive traditionnellement en avril dans certains pays d’Extrême-Orient. C’est le cas en Thailande (Songkran, que les touristes confondent souvent avec la Fête de l’eau) et au Cambodge (Tchouchnam, où il est de règle de rentrer dans sa famille). Comme pour le nouvel An chinois et Vietnamien (le Têt, date lunaire variable), ce sera trois jours au moins de fête. Et le 14 tombant cette année un jeudi, c’est toute une semaine de congé qui se prépare du 10 au 17 avril 2016, avec des petits ponts et des grands ponts.

La vie va presque connaître une parenthèse et l’économie de ces pays devrait pour le moins tourner au ralenti (les administrations s’arrêtent), sauf dans les transports publics et privés puisque les déplacements de population seront nombreux. Le Cambodge ne remet-il pas en route une ligne de chemin de fer pour cette occasion ? Pour une semaine !

Pour la Thaïlande, c’est tellement vrai que les classes moyennes qui prennent de plus en plus l’avion pour les déplacements intérieurs, commencent même à profiter de cette période pour voyager hors de leur pays, de manière régionale. La tentation est grande de se rendre dans les quatre pays limitrophes pour y faire du tourisme, voire un peu plus loin. Singapour, Manille, Séoul, Bali… La saison hyper-chaude donne des ailes et il est tenter d’aller découvrir le nouveau grand marché ASEAN.

Alors que la croissance thaïlandaise reste en berne, comme le moral de l’opinion publique d’ailleurs, et que la consommation intérieure tarde à progresser, le gouvernement vient de se mettre à réfléchir au moyen de retenir la population tentée par les voyages afin de l’inciter à consommer local et participer ainsi à la relance de la consommation !

Une politique de baisse de taxes est annoncée pour encourager la consommation intérieure… et décourager les sujets de sa Majesté à quitter le pays. Pour une semaine ? Au Cambodge l’Etat offre une prime de 50 000 riels (12,5 $) aux fonctionnaires et aux retraités… !

Ah ! Si les militaires thaïs pouvaient augmenter nettement le prix de l’eau pendant cette semaine et ainsi décourager l’aspersion excessive, et parfois excédante, des touristes et des résidents, ce ne serait pas si mal ! des mesures à court terme, ça a toujours du bon ?

JMDF

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s