Plus de trouble … programmé

 

La situation politique au Cambodge est très particulière, chacun le sait, mais elle est encore en train d’évoluer.

Le parti au pouvoir et l’opposition avaient tenté les deux dernières années une improbable « Culture de Dialogue » qui avait permis aux députés de l’opposition de retourner siéger à l’Assemblée Nationale et aux « ennemis » de se parler. Les paroles et les courbettes, repris sur tous les médias, avaient un temps jeté le trouble dans l’opinion publique plutôt incrédule… Ces gens si différents pouvaient-ils s’entendre ?

Cette tentative de dialogue politique et de rapprochement des opposants (au moins les leaders) a échoué au cours du dernier semestre de 2015. Tout est à refaire et les tensions politiques risquent bien de reprendre dans la perspective des élections législatives qui se dérouleront en 2018.

Cependant l’actuelle préoccupation des deux camps n’est pas là. Ce qui se prépare en ce moment est fort important dans la perspective des Législatives cambodgiennes (stabilité ou alternance ?). Mais ce ne sont pas les Législatives elles-mêmes qui déclenchent l’agitation en coulisses, ce sont les élections municipales (locales) qui vont se dérouler dans un an.

Oui, 2017 sera chaud car l’enjeu est de taille : le Parti du Peuple Cambodgien (PPC) au pouvoir s’appuie depuis toujours sur les campagnes et les chefs de communes sont de son sérail et font partie de sa stratégie. Or, lors des dernières élections, on a vu les campagnes bouger. C’est pourquoi il est important pour un parti bien organisé d’agir au mieux et au plus vite pour renverser la tendance et … essayer de gagner les élections locales.

Les politologues ne sont pas loin de penser que le vainqueur des élections locales de 2017 sera probablement le vainqueur de celles de 2018 pour lesquelles l’action sur le terrain serait primordiale avec les nouveaux chefs de communes.

Même les Royalistes, un peu en eaux troubles ces dernières années, semblent vouloir participer au jeu. Le trouble du Prince.

Après le jeu de dupes, 2016 au Cambodge se prépare un grand jeu d’Echecs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s