Presse francophone … pro fil à l’anglaise ! (suite et fin)

Quatre ans après la disparition de Cambodge Soir Hebdo,

Voici L’HEBDO !

C’est un investisseur de Malaisie, T. MOHAN, qui a entrepris, avec des moyens, de créer au Cambodge une société de presse : VIRTUS MEDIA PTE Ltd.

Un journal quotidien de langue anglaise, son titre KHMER TIMES, a rejoint sur le marché plusieurs publications anglophones de qualité et qui ont fait leur preuve. C’est courageux. De plus, le patron a confié la direction du journal (vendu 3000 riels et sur abonnement) à un sympathique américain francophone, nommé James BROOKE.

Celui-ci, rédacteur en chef, dirige une équipe de journalistes cambodgiens et s’est rapproché du journaliste français Emmanuel Scheffer et de Pierre Gillette qui a sauté sur une proposition exceptionnelle : Pourquoi pas un supplément en langue française une fois par semaine !?

L’HEBDO sera dirigé par le méritant dinosaurdinaire Pierre qui connait parfaitement les besoins en infos des expats, comme ceux des étudiants et des dirigeants cambodgiens, conjointement avec Emmanuel.  la rédaction du supplément francophone du KHMER TIMES est en place. Les premiers articles sont suffisamment de qualité pour mettre en appétit et chacun attend la suite. La suite viendra chaque semaine. Le supplément sera publié en quatre grandes pages chaque vendredi ! Voilà de la lecture pour le week-end, pardon, pour la fin de semaine !

Lors de la cérémonie de lancement (décidément, il y a des moyens), l’Ambassadeur de France à Phnom Penh, au-delà des félicitations d’usage, et des vœux de succès, a semblé tourner le regard vers un avenir plus radieux où le nouvel HEBDO pourrait trouver, tout seul, son public. On ne rêve pas un peu vu le peu d’investisseurs dans le domaine de la presse ? Si ! Maintenant, nous sommes tous à parier sur le succès de ce nouveau titre l’HEBDO, espérant qu’un jour il sorte de son cocon. Il y a encore des gens pour rêver.

« Hello, James », quelle nouvelle ! Un jour peut-être les francophones se réjouiront lorsque tu leur répondras, ou à ton boss :  OK !

*

La presse française qui renait comme un Phoenix grâce à une presse mal’aise de langue anglaise, on aura tout vu ! Cependant, Phnom Penh sait que, le moment cambodgien venu, disons le Temps Khmer, dans un espace Asean ouvert et compétitif, un retour protecteur aux sources de l’âme cambodgienne passera par … cette fameuse culture en partage.

Bienvenue L’HEBDO. Une page est tournée. Comme un cerf-volant, il a pris son envol.

&

Fin / N.B. : vous pouvez trouver la UNE du nouvel HEBDO que je ne parviens pas à insérer ici … sur le Blog « Le journal du Cambodge ». com

Une réflexion sur “Presse francophone … pro fil à l’anglaise ! (suite et fin)

  1. Ouf! Enfin un journal qui s’annonce de qualité. Après l’arrêt de Cambodge soir Hebdo, du Petit Journal et du Journal du Cambodge, la presse francophone était devenue tristounette!
    Dommage que la version en ligne ne soit pas encore dispo.
    Merci à Emmanuel et Pierre d’en avoir posté une version électronique sur leur site FB.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s