Myanmar, sourde oreille

Min Aung Hlaing, le chef de la nouvelle et sanguinaire junte brimane, assistait ce samedi 24 avril 2021 à Jarkarta avec les autres Chefs d’Etats, au Sommet des pays de l’Asean (ANASE) pour la première fois et il a été accueilli par des remarques désagréables notamment par les représentants de la démocratie indonésienne.

Le dix Etats-Membres se sont mis d’accord sur un « consensus » ayant donné lieu à un texte commun avec le Myanmar. sur différents points dont la nomination d’un « facilitateur du dialogue » pour faire cesser la violence, même si aucun calendrier n’avait été alors défini.

Hélas, une fois rentré au pays, le chef de la junte a fait savoir par un communiqué de presse qu’il examinerait les suggestions des membres de l’Asean … « lorsque la situation serait redevenue stable » !

Entre les cris des gens qui hurlent partout dans le pays, le bruit des armes automatiques d’une armée qui tire sur son peuple, l’alerte des médecins, des enseignants, des journalistes, des bonzes et les sirènes des hôpitaux en grève, les plaintes de chefs des états voisins, la condamnation des pays occidentaux, règne la sourde oreille …

Pauvres Birmans.

JMDF

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s