Les Thais qui ont tout perdu n’ont plus peur, mais …

L’opinion publique ces derniers mois en Thailande évolue grandement vers une sourde gronde. Les Thailandais sont de praticiens du « sabai sabai », le tout va bien même quand tout va mal.

Or, en ce moment de crise Covid 19, et de post-Covid, avec des frontières fermées, une compagnie aérienne nationale quasiment en faillite et des exportations en baisse, la pauvreté grandit et la misère parfoit réapparait dans un pays dont la première des richesses était le tourisme.

La nature est toujours belle. Elle est toujours là. Les Thais sont toujours aussi charmants et accueillants mais ils s’interrogent de plus en plus, notamment sur l’après Covid et la réouverture massive du pays aux touristes, d’après quelques sondages d’opinion qui n’ont dans ce pays qu’une valeur assez relative. La crise économique révèle les inégalités et la société prend conscience que les riches sont protégés et les pauvres toujours plus pauvres. D’ailleurs, les riches sont au pouvoir et les pauvres doivent se taire sinon la prison.

Ce qui est plus grave et plus visible, ce sont les manifestations qui se multiplient. Notamment les étudiants de Bangkok, habillés de noir sans doute pour faire oublier les chemises jaunes et rouges des années 2010. Ils réclament chaque jour et de plus en plus fort plus de démocratie. Les leaders du mouvement sont arrêtés, les réseaux sociaux surveillés, mais le mouvement continue confirmant que les esprits ne supportent plus les militaires au pouvoir et la Constitution rédigée, par eux, pour leur être favorable.

L’absolutisme s’est installé dans le Royaume avec un binôme : Forces Armées et Monarchie. Peut-il basculer parce que 10% de chute du PIB jette à la rue les victimes, les chômeurs, les sans-logis de Bangkok et bientôt sans doute les centaines de milliers d’étudiants nouveaux diplomés sans emploi et sans avenir ?

– Non, parce que la moitié de la population de Bangkok est d’origine chinoise et que les Chinois sont présent dans ce « corridor » avec le financement de projets pluriannuels et qu’ils vont demander aux autorités thailandaise, avec un sens de la diplomatie évident, la même fermeté que celle qu’ils appliquent à … Hong Kong !

JMDF

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s