La France désunie au mauvais moment !

« C’est pas de la désunion mais ça fait mal quand même »

En regardans les choses en face et la pandémie qui fait trembler le monde, il y a une raison impérieuse en ce moment d’agir, c’est de sauver des gens !

Déjà qu’on n’a pas de médicament pour les malades hospitalisés avec le Covid 19, excepté le paracétamol …

Déjà qu’on n’a pas de masques de protection et pas assez de tests pour déceler la contamination au Coronavirus … voilà que les Maires se voient contredits par le Conseil d’Etat, saisi par la Ligue des Droits de l’Homme ! Pour cette fois, ce n’est donc pas une maladresse gouvernementale de plus mais des gens qui protègent nos droits et notre liberté avant même notre santé ? En d’autres mots, entre un bienfait et un mal, choisir le bienfait et laisser faire le mal…

Ainsi les Maires de France et de Navarre n’ont désormais plus le droit d’obliger les citoyens à porter un masque pour sortir du confinement et les arrêtés municipaux déjà pris sont annulés par les Préfets !

Il faudra sûrement les reprendre au moment du déconfinement ? Etat de droit mais peut-être aussi stupidité …

« Le Conseil d’Etat éradique la capacité des maires à pouvoir protéger leur population mieux que ne le fait l’Etat en disant que l’Etat est seul juge de sa capacité à protéger les gens. C’est quand même assez grave », a réagi Philippe Laurent, maire UDI de Sceaux et secrétaire général de l’Association des maires de France (AMF).

JMDF

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s