Chine-Thaïlande, ça marche

 

Depuis que le Chef de la Junte en Thaïlande a réussi son nouveau « coup », politique cette fois, celui de se faire élire… Cette fois sans prendre le pouvoir par la force sinon la force des urnes sur une base de Constitution imaginée par lui et pour lui, les relations entre son pays et la grande Chine qui aime les hommes forts capables de prendre seuls des décisions pour tout un peuple, à la manière étrange d’un Trump, sont au beau fixe.

Le Premier Ministre Prayut Chan-o-chan signe des accords demandés par l’Oncle Xi dans le cadre de sa politique du grand Corridor de la péninsule asiatique.

Certes, le peuple est informé des grandes signatures par une presse libre – très étroitement surveillée – mais les citoyens ne sont conscients de rien, sinon que la couleur jaune est dominante. Et pour eux, tout va bien puisque c’est celle du Roi.

regards

JMDF

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s