Des élections sous contrôle militaire

Le 24 mars 2019, en Thaïlande, se dérouleront enfin des élections législatives. Le retour en fait à une forme de démocratie dans ce royaume de Siam qui a connu un coup d’Etat militaire il y a quatre années déjà, anéantissant toutes les libertés des citoyens.

« Démocratie » thaïe certes, mais avec le Chef de la Junte militaire qui se présente lui-même aux dites élections (!), après avoir lui-même rédigé une nouvelle constitution et après avoir concocté, avec des experts politiques, un « Sénat » composé en partie de membres militaires qui participeront de fait au choix sinon à l’élection du futur premier ministre …

Gageons que, quel que soit le vote des Thailandais, dans quelques jours, ces électeurs qui n’en peuvent plus du pouvoir militaire, le premier ministre sera l’heureux élu !

Oui, ça roule bien à Bangkok pour une nouvelle génération de Thaïs avides de participer, mais pas à la vitesse qui permet de déjunter !

 » Hybrid Democraty « , en tous les cas…

JMDF

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s