Voulez-vous bien accepter un siège vacant de parlementaire ?

La distribution gratuite de sièges à l’Assemblée Nationale du Royaume du Cambodge devrait faire rire la planète entière… ! Distribution de 55 sièges vacants en temps réel ! Comment des gens, des hommes politiques, qui n’ont pas été élus peuvent-il avec plaisir prendre la place des élus, fussent-ils effectivement bannis par le pouvoir en place il y a deux semaines ?

(Notons que deux petits partis politiques ont refusé les sièges qui leur étaient offerts.)

Le pire c’est que cette distribution n’est pas tout-à-fait gratuite ! En plus du siège, il vous est fourni tous les avantages et les privilèges associés à la fonction de parlementaire et à sa confortable rémunération. Et la possibilité de concourir pour les élections législatives de juillet 2018 en faisant croire au peuple que ces députés sortants seraient en fait des députés de l’opposition … démocratique !

Certains de ceux qui ont acceptés sont, comme par hasard dans le Parti Royaliste (41 nouveaux dont aucun n’a été élu aux dernières Communales), des « has been » du siècle dernier et de vieilles autorités, notables et notablement déjà poursuivies dans le passé par la justice, par la presse et par le pouvoir en place, dit-on, pour des faits de trafics divers, y compris de drogue, de biens immobiliers, de scandales privés, de clientélisme et surtout de corruption…

Si certains considèrent encore aujourd’hui que la monarchie cambodgienne – et la corruption – ont fait naître peu à peu les Khmers Rouges et la révolte armée, et brutalement le Coup d’État de Lon Nol, les mêmes doivent se demander aujourd’hui ce que l’embrouillaminis actuel va faire renaître durant la prochaine décennie. Rien de bon qui vaille sans doute…

Les autres n’ont que les yeux pour pleurer…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s