Rohingas pour chassés

L’image du Bouddha est celle de la Paix et de la plénitude. L’image du bouddhisme est celle de la méditation et de la recherche individuelle vers la voie sacrée du Nirvana…

Le Dalaï Lama tibétain incarne dans le monde d’aujourd’hui une présence conciliante pour aider chacun à comprendre et à agir sur son destin personnel. Homme de paix et de tolérance dans ce monde du renouveau des nationalismes.

Or les choses peuvent parfois changer lorsque le collectif prend en charge le religieux, ne laissant pas vraiment de place à la liberté de conscience, au même titre que les religions déistes que sont l’Islam et la Chrétienté… Les États deviennent responsables de la propagation des « canons » de la … religion d’État ! Les politiques (et les militaires !) encouragent alors le code et les pratiques religieuses parce qu’elles sont unificatrices d’un groupe de citoyens, d’une Nation.

Longtemps, le Bouddhisme ne fut pas considéré comme une religion et personne n’avait pensé à s’inquiéter de ce qu’un État se dise officiellement bouddhiste et défenseur du bouddhisme dans sa Constitution ! Or, il se passe des choses dans ce nouveau siècle qui interpellent !

Ce sont des bouddhistes qui dans la province d’Arakane font la chasse aux Rohingas au Myanmar. Une trentaine de moines seraient responsables des persécutions et de la destruction de villages Rohingas. Des moines assassins ? Des bouddhistes ?

De même, le 5 janvier dernier (2017), au Nord-Ouest du Sri Lanka, un centre de prière chrétien de Kithu Sevana a été attaqué par une foule menée par un moine bouddhiste. Ce n’est pas la première fois que ces lieux faisaient l’objet d’attaques. Cette fois le lieu de culte construit il y a 15 ans, a été complètement détruit.

Le sort des musulmans n’est guère meilleur dans ce pays. Un groupe radical bouddhiste, le « Bodu Bala Sena » (la force bouddhiste !) encourage le boycott organisé des commerces de la  minorité musulmane. Celle-ci a été contrainte d’abandonner le label « halal » !

C’est une spirale de violence qui envahit les pays bouddhistes sans doute exhorté par les dérives de l’Etat Islamique : des moines en robe safran demandent la démolition d’une mosquée datant du 10ème siècle dans la région de Kuragala (Sri Lanka) et viennent de tuer plusieurs musulmans de leurs propres mains (juin 2016) !

Le prix Nobel de la paix, Aung San Suu Kyi, adulée dans le monde entier mais aussi sur place au Myanmar, reste silencieuse devant l’extermination de musulmans par des moines bouddhistes birmans protégés par l’armée !

Seul le Dalaï-lama semble actuellement conscient des dérives répétées dans ces pays et il s’inquiète en dénonçant le silence, depuis plus de quatre ans. Le fanatisme n’est pas bouddhiste, dit-il. Mais alors ? Que se passe t-il ? Cette « philosophie » qui n’était pas une religion serait-elle en passe d’en devenir une ?

Mandalay, la deuxième plus grande ville du Myanmar vient de connaître aussi des scènes de violence lors du dernier Ramadan. Des hordes de moines brandissant des couteaux ont tout saccagé, magasins, domiciles, et fait de nombreux blessés parmi les Musulmans pétrifiés. Où ceci s’arrêtera t-il ? Les moines bouddhistes assassins se multiplient…

Alors que l’on sent de plus en fort l’odeur immonde d’un « génocide » lié à la religion dans des pays bouddhistes, voici que le plus proche conseiller « musulman » de la Dame de Yangon (puissante préchi-précha de la paix, de l’amour et de la compassion, de la conciliation et de la … diplomatie…) vient d’être brutalement assassiné en fin janvier 2017.

Il suffit d’ailleurs de se rendre à Yangon pour s’apercevoir que les moines sortent des pagodes pour exhorter les foules mettant en avant leurs portraits à tous les coins de rue, comme feraient les politiques, pour rassembler et fanatiser les croyants.

Peu à peu contre d’autres croyants ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s