Dans le vent, entre Cambodge et Birmanie.

Si le micro-crédit bat un peu de l’aile en ce moment dans les campagnes cambodgiennes où bien des paysans étaient asphyxiés par des taux d’emprunts passés usuraires (le gouvernement vient de les limiter !) , c’est bien la société appelée WING qui survole le paysage principalement urbain.

Cette compagnie cambodgienne de transfert d’argent remplit un précieux rôle social en même temps qu’elle se frotte les mains d’ouvrir sans cesse de nouvelles agences à travers tout le pays, créant ainsi de l’activité favorable à l’économie et aussi des emplois familiaux.

Dix millions de Cambodgiens n’ont pas de compte en banque (mais ils ont maintenant presque tous un téléphone portable dans la famille). « Wing » devient, de fait, la banque populaire qui permet de transférer en temps réel, et avec un code secret transmis sur un  numéro de téléphone, de petites sommes. Ainsi, les enfants des campagnes partis bosser en ville ces dernières années d’exode rural, peuvent-ils envoyer maintenant quelques sous à leurs parents restés sans ressources dans leur village. Moyennant des frais financiers supportables payés par l’envoyeur.

La grand-mère hospitalisée pourra aussi payer son docteur et son riz…

Mieux même, les agences « Wing » permettent maintenant de payer à côté de chez soi les divers services publics (factures d’électricité, eau) sans se déplacer aux sièges, à la manière des Thaïlandais (et des Singapouriens) qui font cela dans les épiceries de quartier, appelées 7-Eleven !

Plus de cinq mille agences « Wing » sont déjà en place.

Mieux encore, dans les prochaines semaines, cette société, forte de son expérience et de son succès au Cambodge, va s’installer au Myanmar quasi voisin. Ce pays énorme s’ouvre depuis peu mais n’a pas encore la capacité de créer le moindre réseau d’épiceries connectées, comme l’on trouver en Thaïlande avec 7/11. La téléphonie s’implante et se répand néanmoins.

C’est l’opportunité pour « Wing » de proposer ses services pour cette fois … cinquante millions de Birmans !

Le chemin est tout tracé, puisque ce sera … à vol d’oiseau…

JMDF

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s