Pauvres ou Endettés ?

 

Le problème majeur de la microfinance peut se résumer avec cette question :

Vaut-il mieux être pauvre ou endetté ?

En Mars 2017, la Banque Nationale du Cambodge a annoncé que désormais le taux maximum annuel des emprunts était réduit à 18% !

C’est une véritable catastrophe pour les agences et associations agréées de microfinance qui pratiquaient des taux deux à trois fois plus forts pour des durées plus réduites !

Pour ma part, je suis ravi de cette décision et heureux que le gouvernement protège enfin les pauvres dans les campagnes tentés par l’emprunt toujours plus facile à obtenir et toujours plus difficile à rembourser … ! Pour des semences, pour du matériel agricole, pour l’achat d’une moto. Pour un enfant qui part à l’Université. Parfois tout simplement pour financer un traitement médical ou se rendre au Vietnam opérer la grand-mère … !

On cite toujours ce fermier ayant perdu sa rizière faute de remboursement de son emprunt après une mauvaise saison !

Mais maintenant comment dormir tranquille sans réponse à cette question : vaut-il mieux être pauvre ou être gravement endetté ? Une dette vous empêche de dormir… Mais ne rien faire c’est rester pauvre et … sans espoir !

Alors ?!

Endetté sans espoir n’est-ce pas être plus pauvre que pauvre ?

JMDF

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s