Pourquoi le boum de la micro finance au Cambodge ?

Ah ! La micro-finance depuis ce célèbre Prix Nobel de la Paix au Bengladesh !

En fait les experts internationaux manquent de preuves et d’arguments pour démontrer que le microcrédit ne sort pas les pauvres de leur pauvreté !

La micro-finance crée du dynamisme économique, certes, mais ne réduit pas la pauvreté, au contraire ! Des études sont nombreuses mais démontrent autant les aspects positifs que négatifs de ce phénomène souvent encensé. Ainsi, la fièvre de l’argent gagné avec un capital bien placé continue et les petits banquiers en herbe se lance dans des associations de microcrédit qui permettent aux pauvres d’emprunter de petites sommes sur un temps court avec … des taux usuraires.

C’est le cas au Cambodge où le secteur de la microfinance poursuit son expansion et se répand dans absolument toute les recoins du pays… pour toucher les pauvres paysans.

D’où vient cet argent ? Les nouveaux riches au Cambodge ne sont pas tous nés de la corruption (encore que !) mais d’un développement immobilier et industriel à deux chiffres de croissance !

Néanmoins, le risque est là et il n’est pas certain que la Banque Centrale cambodgienne soit très regardante sur l’origine des fonds qu’elle accueille en garantie d’exercice de certaines associations et ne sente pas parfois un peu l’odeur de divers trafics possibles qui ferait que de l’argent sale pourrait servir à dérouter encore plus les plus … pauvres et enrichir les plus riches !

JMDF

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s