Réglage de sous-papes

Le Bouddhisme Théravada (la voie tracée par les Ainés – Petit Véhicule) est la religion officielle du Royaume thaïlandais et le peuple siamois apparaît très croyant et traditionnellement pratiquant.

Les pagodes sont nombreuses à travers toutes les communes du pays (tradition de la méditation dans la forêt)  et certaines sont remarquablement actives, tant pour la formation des bonzes que pour l’organisation de séminaires ou de retraites bouddhistes appréciées par la population qui en a les moyens. Certaines pagodes se sont mêmes spécialisées en faveur de la défense de la nature, d’autres enseignent la méditation et d’autres encore accueillent des malades du sida.

Cependant certaines communautés religieuses se sont peu à peu politisées ces dernières décennies et particulièrement ces dernières années où deux coups d’état militaires sont intervenus dans une vie politique d’un pays coupé en deux camps … et qui ont vu certains bonzes prendre parti publiquement en participant même à des manifestations de rues.

Ainsi la division de la classe politique – et de la société toute entière – entre les Chemises jaunes (Royalistes et Conservateurs) et les Chemises Rouges (Progressistes et Isaan mais Pro-Taksin en exil) peu à peu s’est-elle répercutée sur un bouddhisme vieillissant à l’image de ses dignitaires (les Ainés) dont certains ne parviennent pas à endiguer dans l’organisation une constante impression de décadence morale avec des « affaires » successives d’argent et de mœurs.

Aussi, la junte militaire au pouvoir aurait-elle pu régler la problème de succession du Chef du Bouddhisme Thaï décédé depuis plus de deux ans, en nommant Patriarche Suprême celui qui assure encore l’intérim à 90 ans ? Le faire risquait de diviser durablement le clergé en cette période où les dirigeants voulaient essayer de rassembler les idéalistes et les matérialistes. Comment sortir d’une situation où des pagodes parlent d’argent, de marketing, d’investissement, de communication et s’occupent plus de la société globale que du karma de chacun de ses fidèles ?

Voila pourquoi là aussi rien n’est « réglé ». C’est le statu … quo. Il y a de quoi méditer…

Et l’on n’est peut-être pas près d’entendre : » Habemus Papam » !

JMDF

« Je suis allé partout à la recherche d’un endroit pour méditer sans réaliser que cet endroit était déjà là, dans mon cœur et dans mon esprit. Toute la méditation est juste là, en nous. La naissance, le vieillissement, la maladie et la mort sont juste là. J’ai voyagé partout jusqu’au bout de mes forces et ce n’est que lorsque je me suis arrêté que j’ai trouvé ce que je cherchais – en moi.

Ajarn Chah

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s