La peur du Covid 19 en Extrême-Orient

La peur de la pandémie est toujours là et le Coronavirus aussi présent un peu partout. Le Cambodge (quasi épargné durant un an) connait une seconde vague depuis le mois de mars 2021 et la Thailande obligée de confiner tout le Nord depuis avril et le silence et la peur dans les rues de Bangkok. Mais l’espoir est encore là dans ces pays grâce à des mesures drastiques : le confinement généralisés des commerces et des particuliers, et les couvre-feux très respectés.

Certes, les flux de touristes se sont éteints depuis mars 2020 et les hommes d’affaires en voyage, autrefois si nombreux, sont devenus des espères rares depuis un an (les avions aussi d’ailleurs) mais les économies des pays asiatiques tournent (sauf celle de l’Inde dorénavant). Au Vietnam, les affaires intérieures n’ont jamais été aussi bonnes et la balance commerciale se réjouit aussi positivement…

L’Inde et la Chine perdent peut-être quelques petites parts de marché, notamment dans l’alimentaire, du fait des transports aériens plus compliqués en période de contrôle du Covid, pendant que d’autres pays en gagnent un peu (Vietnam, Taiwan,…). Les restrictions en place aux frontières pour les voyageurs sont la clef de ce succès. Des mesures fermes de contrôle sanitaire des passagers dans les aéroports et leur mise en quarantaine obligatoire et sans discussion dès leur entrée dans un pays. La plupart du temps deux semaines pleines dans un hôtel qu’ils doivent payer.

Partout la vaccination avance mais lentement… Peu de choix. Surtout le vaccin chinois. Et trop souvent de la préférence nationale pour vacciner les locaux et pas les résidents étrangers.

Des dispositifs de réouverture de chaque pays ont été partout négociés, notamment l’Asean avec les autorités chinoises prêtes à laisser partir leurs groupes de vacanciers. Mais la mise en place de ces dispositifs de réouverture des frontières prévus d’abord pour cet été, puis pour septembre passent sagement maintenant à Octobre pour un accueil des touristes tout le quatrième trimestre 2021. Il est fort à parier que dans certains pays ou certaines provinces ou certaines îles, ce ne soit soit que hélas pour le premier janvier 2022… ! En Asie, la sagesse reste une vertu.

Ainsi, les passagers (méfiance permanente envers les Européens !) justifiant d’un vaccin ou d’un « pass sanitaire » pourraient entrer dans tel Etat avec une quarantaine réduite (7 jours à Bangkok dès maintenant + 7 jours à chaque déplacement, rien à Singapour mais novembre) ou annulée (au Cambodge ?). Elle est stricte actuellement et de 14 jours minimum à Hong Kong, Taipeh, Phnom Penh…

La Nouvelle-Zélande reste très fermée alors que l’Australie envisage de lever certaines restrictions à l’entrée dès le mois de juin.

Contraste saississanr avec l’Europe sur le fonctionnement des économies et le respect de mesures strictes de fermetures des frontières ! Ne serait-ce que ce Code QR déjà en place un peu partout pour entrer dans un restaurant ou un Musée ou une salle de psectacle ou simplement … votre Hôtel !

Comment en France peut-on laisser sortir les gens mis en quarantaine « deux heures par jour » (incontrôlables) pour faire des courses ? Une aberration administrative, une stupidité sanitaire, sinon un crime !

JMDF / 120521

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s