Un voyage en Extrême-Orient en TRUMP-l’oeil !

Voilà un an que le Président américain Trump fait des ravages négatifs dans la zone où Président Obama avait su séduire. Toute les politiques régionales ont été remises en question depuis que Donald Trump est arrivé au pouvoir. Pire, par ses déclarations intempestives et son esprit protectionniste il sert de mauvais exemple à ceux qui n’en demandaient pas tant.

En effet, tous les États Membres de l’ASEAN sont entre les mains d’hommes forts en particulier des militaires plus ou moins cachés dans des habits civils. De tous temps, tentés par le nationalisme le plus réactionnaire, ces pays d’Extrême-Orient avaient quand même jusqu’à l’an dernier des scrupules face à la Communauté Internationale et semblaient enclins et rechercher la solidarité face aux périls extérieurs et au besoin de développement économique commun.

Or, depuis que Trump tente de fermer la porte de USA à certains immigrants, depuis qu’il place son pays entre quatre murs et surtout déclare  « USA first », avant tout le reste, y compris les droits de l’Homme ailleurs (?), il donne un coup de pouce à de méchantes tendances totalitaires du repli sur soi et du rejet de … l’étranger trop différent, dans certains pays d’Asie… Le populisme triomphant n’est pas pour demain mais pour aujourd’hui.

Il suffit de regarder les puissances militaires agir :  En Thaïlande, la Junte au pouvoir a décidé de repousser d’au moins un an le retour à l’état de droit et à la démocratie civile, son leader est fièrement reçu à Whashington ; le Cambodge a supprimé l’opposition politique et contrôle la presse ;  le Myanmar a chassé les indésirables musulmans vers le Bangladesh (les Rohingas qu’ils appellent « bengalis ») ; le leader philippin, qui fait une guerre « aveugle » aux trafiquants de drogue et encourage les dénonciations et autres règlement de compte, a déclaré aussi déclaré la guerre aux minorités musulmanes incontrôlées et massacrés certains d’entre eux. Singapour et Jakarta pendant ce temps achètent des armes et s’entrainent.

Et ne parlons pas de la Chine présente partout comme une pieuvre et que Trump doit ménager pour régler son compte à la Corée du Nord ! Quid du Vietnam et de la Malaisie sous l’ère trompe-l’œil ?

Attendons les résultats de ce voyage présidentiel mais qu’il sache combien le mal est déjà fait par sa lointaine présence…

JMDF

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s